Réglage du moteur OS Max 55 HZ Hyper

Caractéristiques du moteur OS Max 55 HZ Hyper

  • Cylindrée: 8,93 cc
  • Alésage: 23 mm
  • Course: 21,5 mm
  • Régimes d’utilisation: 2000 – 20000 tours / minute
  • Puissance: 2,1 ch (cheval vapeur soit 1,56 kW) / 17000 tours / minute
  • Poids: 408 g

Les vis de réglage du carburateur

  1. La vis de ralenti (Idle Mixture Control Screw)
  2. Le pointeau principal (High-Speed (Main) Needle Valve)
    C’est le réglage principal à utiliser afin de régler la composition optimale du mélange (carburant / air).
  3. Le pointeau intermédiaire (Medium Speed Needle Valve)
    C’est un réglage supplémentaire qui peut être utilisé, si nécessaire, après avoir réglé le point 1 et le point 2. Il nous permet de peaufiner la composition optimale du mélange (carburant / air).

NOTE

La vis de ralenti est souvent collée à la LOCTITE à la sortie d’usine. Elle est donc difficile à tourner. Je vous suggère d’utiliser un tourne-vis surdimensionné pour la tourner. Elle peut tourner de 90 degrés d’un côté comme de l’autre. Ne pas chercher à aller plus loin car elle pourrait casser. Si vous ne désirez pas utiliser cette vis de réglage car étant collée, veuillez ne pas en tenir compte dans les différentes parties de cet article.

Les règles du réglage

  • La vis de ralenti
    Tournez la vis approximativement de 5 degrés à la fois.
    Tournez à gauche pour enrichir le mélange et tourner à droite pour appauvrir le mélange (voir le dessin ci-dessous).
    N’oubliez pas qu’elle peut tourner de 90 degrés d’un côté comme de l’autre.

  • Le pointeau principal
    Pour les réglages initiaux, tournez le pointeau approximativement de 30 degrés (3 à 4 clics) à la fois.
    Pour les réglages finaux tournez le pointeau approximativement de 15 degrés (1 à 2 clics) à la fois.
  • Le pointeau intermédiaire
    Pour les réglages, tourner le pointeau approximativement de 30 degrés (3 à 4 clics) à la fois.Concernant les pointeaux, tournez les dans le sens des aiguilles d’une montre pour les fermer et dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour les ouvrir (voir le dessin ci-dessous).

La procédure de réglage (5 étapes)

Opérations préliminaires : 

La vis de ralenti doit être dans sa position usine.
Le pointeau principal doit être ouvert de deux tours à partir de sa position fermée.
Le pointeau intermédiaire doit être ouvert de deux tours à partir de sa position fermée.

Pour la procédure de réglage, utilisez une courbe de gaz/pas de base en mode normal.

Etape 1 (réglage de la vis de ralenti)

Démarrez le moteur en le laissant au ralenti pendant environ 30 secondes. Si le moteur s’arrête, augmentez le régime moteur en avançant légèrement le trim des gaz puis redémarrez. Ensuite ouvrez suffisamment la manette des gaz pour faire « flotter » l’hélico au-dessus du sol.

Si le moteur a du mal à prendre des tours et produit beaucoup de fumée d’échappement, le mélange est trop riche. Corrigez cette condition en tournant la vis de ralenti dans le sens des aiguilles d’une montre de 5 degrés (fermeture).
Si le moteur à tendance à s’arrêter lorsque vous poussez la manette des gaz et produit peu de fumée d’échappement, le mélange est trop pauvre. Corrigez cette condition en tournant la vis de ralenti dans le sens contraire des aiguilles d’une montre de 5 degrés (ouverture).

Trop riche, ça «ratatouille».
Trop pauvre, ça peut couper à l’accélération et ça chauffe plus.

Après avoir provisoirement réglé la vis de ralenti, la prochaine étape consiste à ajuster le pointeau principal en vol stationnaire.

Etape 2 (réglage du pointeau principal en vol stationnaire)

Placez l’hélico en stationnaire et actionnez la commande des gaz afin d’observer le temps de réponse du moteur lors d’une accélération sur une plage de vitesse moyenne.

Si le moteur fume excessivement et le temps de réponse du moteur est pauvre, le mélange est trop riche. Dans ce cas, atterrissez et fermez le pointeau principal de 3 à 4 clics.
Si le vol stationnaire n’est pas stable et le temps de réponse du moteur est trop sensible, le mélange est trop pauvre. Dans ce cas, atterrissez et ouvrez le pointeau principal de 3 à 4 clics.

Après le vol stationnaire, atterrissez et vérifiez de nouveau le ralenti du moteur.
Si celui-ci est régulier alors tout est OK. Si vous percevez des symptômes de mélange trop riche ou trop pauvre, réajustez la vis de ralenti.

Etape 3 (réglage du pointeau principal en translation rapide et sur des montées rapides)

Maintenant nous allons ajuster le pointeau principal afin d’obtenir la meilleure performance possible lorsque l’hélico volera en translation rapide ou sur des montées rapides.

Si à plein régime, l’accélération est médiocre, l’échappement trop enfumé et que l’hélico n’arrive pas à atteindre la vitesse attendue en ligne droite, alors le mélange est trop riche. Dans ce cas, atterrissez et fermez le pointeau principal de 1 à 2 clics.

Si sur une montée rapide, le moteur perd beaucoup de puissance, alors le mélange est trop pauvre. Dans ce cas, atterrissez et ouvrez le pointeau principal de 1 à 2 clics.

NOTE

Avec ce type carburateur, ni le réglage de la vis de ralenti, ni le réglage du pointeau intermédiaire a un quelconque effet sur la puissance du mélange lorsque les gaz sont pleinement ouverts.

Etape 4 (réglage de la vis de ralenti)

Ayant maintenant trouvé le réglage optimal du pointeau principal à haute vitesse, revérifiez le ralenti du moteur.

Etape 5 (réglage du pointeau intermédiaire en vol stationnaire)

A ce stade, le réglage du pointeau principal est terminé mais on a pu pertuber les performances du moteur en vol stationnaire.
Refaites un vol en stationnaire, afin de vous en assurez.

C’est à cette étape que le pointeau intermédiaire de deux tours ouverts, peut être utilisé.
Si le mélange est trop riche; Dans ce cas, atterrissez et fermez le pointeau intermédiaire de 3 à 4 clics.
Si le mélange est trop pauvre; Dans ce cas, atterrissez et ouvrez le pointeau intermédiaire de 3 à 4 clics.

Le nettoyage du carburateur

Dévissez les 2 pointeaux avec une clé plate  de 8 mm. Mais faites attention à ne pas toucher aux réglages des pointeaux.

Hervé.